dimanche 18 mars 2018

Vivement samedi

Samedi 17 mars
Kondalé
Les deux JM
TPST : 10h

Toute la semaine j'ai préparé minutieusement cette sortie :
- fabrication de moultes pailles en 8 et 10
- préparation de lignes avec cosses en bouts
- réparation d'un accu Hilti de grosse capacité
- graissage des mandrins
- achat de 2 mèches de 8 et d'un nouvel accu.....

Lever à 5h30, visite matinale aux chèvres à Caunes puis rendez-vous chez Jean Claude avec les Briffon.
Ces dames vont se promener et nous descendons au Kondalé.

Macron est plein d'eau, au raz du déversoir, 150 à 200 litres à évacuer. Le siphonnage à la gaine ICT nous prend une petite 1/2 heure. Des petits vers blancs flottent en surface.On dirait des ténias !!

Arrivé au chantier, rebelote ! Il faut écoper quelques litres avant d'attaquer les hostilités.

La suite est brillante sinon héroïque : la première salve de deux pailles en 10 simultanées et copieusement renforcées (selon la technique "inversée") est phénoménale.
La suite restera d'un très haut niveau .
Comme il est d'usage, 2 spéléos pourront se croiser dans ce conduit "au galop"...

Nous atteignons le ressaut d'un mètre cinquante qui donne dans une petite salle.
A la bonne heure, nous pourrons stocker sur place, toutes les niches en haut du puits étant pleines de déblais.
Il n'y a pratiquement pas de courant d'air aujourd'hui. La lucarne qui barre la suite est très étroite.
Mais le moral reste bon.
Dans un dernier sursaut d'orgueil nous plaçons 3 pailles de confort sur le retour : 2 cannons et un refus d'allumage ! La Patchamama nous a remis en place.

3 commentaires:

sylvain a dit…

Vivement samedi!?
Donc, prochaine sortie samedi prochain? Ok pour moi, çà permettra de comprendre comment le puits de 15 m annoncé au téléphone a pu se transformer en ressaut de 1,5 m avec lucarne étroite!!!
Encore une virgule mal placée!

Jean Marie a dit…

Il s'est passé quelque chose de grave, très grave depuis la dernière sortie : on nous a changé le Président.
Passé Macron, et attaquant le 3° tube baptisé "du sexagénaire" notre Président chantonnait... Oui vous avez bien lu ! S'exclamant même, après le double premier tir, "Ça a bien marché ! Tout va bien" Oui "TOUT VA BIEN" Aucune râlerie, même après le triple échec final. Tant d'optimisme et de bonne humeur c'est plus le GPS, c'est "l'ile aux enfants" ! Sors de ce corps Casimir !
Effet secondaire tardif de l'inhalation de vapeurs nitreuses ? Effet des 60 ans d'âge, bonifiant un cru encore trop vert ? La sagesse de l'âge arrivant. Enfin.
Quoiqu'il en soit "Bon anniversaire Président"

masdan a dit…

Ce commentaire : c'est du grand Jean Marie!!! :-)