lundi 8 février 2016

Maxi BestOf au Kda1

Dimanche 7 février

JMichel, Lionel, JMarie
Claire, Christiane, JClaude, André, Alain



Matinée au Kda1. Devant l'inefficacité de nos bigmacs nous faisons appels à de plus gros moyens. Notre conduite souffle toujours. Le scud ne donne que 4 trous mais d'un diamètre hors norme. Nous remontons assez haut pour garder les tympans en bon état. L'atmosphère ne se dégagera pas de sitôt. 

Nous ressortons juste à temps pour l'apéro aux truffes préparé par JClaude et Christiane. 


André confirme l'intérêt de notre chantier. S'en suit une discussion animée sur les courants d'air. JMichel rappelle la formule de Lionel "le courant d'air est au spéléo ce que le réverbère est à l'ivrogne ; il le soutient plus qu'il ne l'éclaire !"





Après midi : Charlie. Pendant que JMi se creuse une bauge dans la galerie de gauche, je poursuis avec Lionel la désob de celle de droite (préalablement décrite comme bouchée). 




Exclamation de Lionel "mais on vient d'ouvrir une fenêtre !" Effectivement le courant d'air léger vient de se renforcer nettement. Un décollement apparait. 




Charlie n'était pas terminé. Mais le chantier ne semble pas facile. Retour exténués à la tombée de la nuit. 


1 commentaire:

Lionel Calvayrac a dit…

L'expression sur le courant d'air, elle est pas de moi !!!! à+ Lio